newsletter

Par Vision Marketing


L'analytique sociale : une mine d'or pour les marques


Par Vision Marketing

vendredi 13 février 2015
1
81
10
 
 

En exploitant habilement les données issues des réseaux sociaux, les entreprises peuvent augmenter la fidélité et la satisfaction de leurs clients et, in fine, doper leurs revenus. Explications.

Téléchargez l'étude ici.

Certaines entreprises n'hésitent pas à dépenser des sommes considérables pour s'assurer une présence de premier plan sur les médias sociaux. Pourtant, bien souvent, ces investissements sont largement sous exploités car les marques négligent le potentiel de « l'analytique sociale ». Ce livre blanc, proposé par IBM, vise justement à aider les entreprises à mieux comprendre les enjeux qui se cachent derrière les multitudes de données publiées sur Facebook, Twitter et autres réseaux sociaux. Ecouter, interagir, réagir, prédire? Le document propose, dans cette optique, une approche en quatre étapes.

64% des consommateurs effectueraient leur premier achat à la suite d'une expérience digitale.

Les marques doivent, avant tout, écouter et comprendre ce qui se dit sur elles sur les réseaux sociaux. IBM rappelle ici l'importance du rôle des médias sociaux dans la vie des consommateurs. A titre d'exemple, 64% des consommateurs effectueraient leur premier achat à la suite d'une expérience digitale.

Plus les données restent longtemps, plus elles sont longues à analyser et moins elles seront rentables

IBM souligne ici l'importance du temps réel et conseille la mise en place d'un tableau de bord afin que les marques puissent se concentrer sur les commentaires les plus pertinents. « Plus les données restent longtemps, plus elles sont longues à analyser et moins elles seront rentables », explique le document.

Le fait d'être un fan de Walmart sur Facebook ferait plus que quadrupler la probabilité que vous envisagiez d'y faire des courses.

Pour être la plus efficace possible dans l'analytique sociale, une entreprise doit bien sûr avoir recours à des spécialistes, mais aussi disposer de bons outils afin de « convertir toutes les données non structurées en données exploitables ». Encore une fois, le livre blanc rappelle que le comportement des internautes sur les médias sociaux peut être un bon indicateur de la volonté d'acheter d'une personne. Ainsi, le fait d'être un fan de Walmart sur Facebook ferait plus que quadrupler la probabilité que vous envisagiez d'y faire des courses.

Certaines municipalités auraient réduit de 30% leur taux de criminalité, grâce à l'analytique sociale.

Le graal pour une marque est de connaître « le pourquoi » du comportement d'un client pour anticiper sa prochaine action. Ainsi, à partir du moment où une entreprise commence à tirer des enseignements du recueil et de l'analyse des données, elle peut se lancer dans des paris stratégiques. Nous sommes alors dans le prédictif. C'est l'ultime étape. L'analytique sociale aurait ainsi permis à certaines municipalités américaines de réduire leur taux de criminalité de 30%.
Par
Pour aller plus loin avec IBM
0 commentaire(s)
Business Analytics

Optimisez l'expérience e-commerce : les clés pour enchanter ses clients

Le e-commerce est en plein essor. Là où il y a quelques années, les géants du secteur comme Amazon, eBay ou PriceMinister étaient les seuls à mener la danse, ils sont maintenant rejoints par une multitude de services alternatifs, souvent spécialisés et s'adressant parfois à une cible bien précise.

télécharger l'étude
Social Business

Transformer sa boite mail en plateforme de messagerie d'entreprise multifonction

Rares sont les entreprises qui aujourd'hui n'utilisent pas d'emails, de services de messagerie interne, les réseaux sociaux ou tout autre programme de partage de contenu. Chaque jour, plus de 100 milliards de mails professionnels sont envoyés à travers le monde. Résultat : les boîtes de réception accumulent les emails non-lus, le stress de l'employé monte, son organisation s'en fait ressentir et donc inéluctablement sa productivité.

télécharger l'étude
Marketing Management

Le mobile : l'arme « engagement » des marques

En exploitant habilement le potentiel offert par les usages mobiles, les marques peuvent nouer avec leurs clients de véritables relations de proximité. Un atout de taille pour se distinguer de la concurrence et doper ses ventes.

télécharger l'étude
Toutes les études

suivez-nous...

Retrouvez et partagez
toutes nos actualités

IBM
Business Analytics

Optimisez l'expérience e-commerce : les clés pour enchanter ses clients

Le e-commerce est en plein essor. Là où il y a quelques années, les géants du secteur comme Amazon, eBay ou PriceMinister étaient les seuls à mener la danse, ils sont maintenant rejoints par une multitude de services alternatifs, souvent spécialisés et s'adressant parfois à une cible bien précise.

télécharger l'étude
{POPUP_CONTENT}