Revue de web internationale
04 mai
Domino's Pizza lance une nouvelle application pour smartphone et tablette qui permettra de suivre en temps réel la livraison des pizzas et d'en savoir un peu plus sur les livreurs. Rien n'est moins angoissant que d'attendre l'arrivée d'une pizza commandée par téléphone ou en ligne sans savoir où en est la livraison. Avec ce nouveau service, la chaîne de pizzeria Domino's Pizza permettra maintenant à ses clients de suivre les déplacements de leurs commandes, du magasin à leur domicile. Grâce à un traqueur GPS, la position du livreur sera automatiquement transmise via l'application mobile, ainsi que la vitesse de déplacement. Le nom de la personne qui apporte le repas sera également dévoilé, ainsi que plusieurs informations amusantes, comme les équipes de sport préférées ou les musiques favorites. Une façon de se sentir « plus proche du livreur » selon Domino's Pizza. Cette nouvelle fonctionnalité sera lancée dans un premier temps en Australie et en Nouvelle Zélande fin juillet, puis en Hollande en décembre et au Japon, en France et en Belgique fin 2016. Crédit Photo : Flickr par Joe Lewis
A lire sur : theverge.com
75 partages
30 avril
IBM continue l'implantation de la technologie de son super-ordinateur Watson à travers le monde. Dernier client en date : le gouvernement australien. Ce ne sera pas la première visite de Watson en Australie, qui prête déjà depuis octobre ses services d'analyse de données à une grande banque du pays. Cette fois, c'est le gouvernement australien, et plus précisément le ministère de l'immigration et de la protection des frontières, qui s'offre les services du super-ordinateur cognitif de Big Blue. Avec Watson, le gouvernement australien espère pouvoir traiter et utiliser au mieux la myriade d'informations cachées au coeur du big et de l'open data, là où auparavant il aurait fallu de nombreux analystes. Début 2015, IBM lançait également en Australie un partenariat avec l'université Victoria Deakin et l'université d'Australie du Sud, en proposant à leurs étudiants un accès inédit à sa technologie d'intelligence cognitive. Crédit Photo : Flickr par Paul Arps
A lire sur : zdnet.com
127 partages
30 avril
La réalité virtuelle nous plonge dans un univers parallèle, dans une expérience immersive parfois à couper le souffle, mais que manque-t-il encore au regard des Oculus Rift et autres Samsung Gear VR ? L'utilisation de l'ensemble des cinq sens. Les casques de réalité virtuelle nous permettent de voir, mais pas de toucher, ou de sentir, limitant ainsi le caractère immersif de l'expérience. La start-up FeelReal veut combler ce vide. La jeune pousse est en train de développer un masque dédié à la VR, permettant de pulvériser en petite quantité sur le visage de son utilisateur, de l'air ou de l'eau à différentes températures. Des odeurs, en fonction de l'environnement virtuel visité, devraient pouvoir également être envoyé à travers le dispositif. Il ne manquera plus que le goût. FeelReal vient de lancer une campagne de crowdfunding sur Kickstarter. Ses fondateurs espèrent récolter 50 000 dollars afin de pouvoir développer leur projet. A terme, leur but ultime est de mettre au point un casque intégral, offrant toutes les technologies possibles de la réalité virtuelle. Ce concept a été baptisé « Nirvana ». Crédit Photo : FeelReal-Kickstarter
A lire sur : engadget.com
74 partages
30 avril
La NASA et la start-up FlexSys développent actuellement une aile d'avion capable de changer de forme. L'objectif : réaliser des économies d'énergie et atténuer les nuisances sonores. Le projet, surnommé ACTE (pour Adaptative Compliant Trailing Edge), implique l'agence spatiale, l'Air Force Research Laboratory, et la start-up. Sa particularité ? Pouvoir changer de forme durant le vol. L'aile sort tout juste de six mois de tests durant lesquels l'amplitude de mouvement de l'ACTE a été modulée de 2 à 30 degrés. La NASA s'est chargée de collecter les données. FlexSys affirme que son innovation pourrait augmenter l'efficacité énergétique du kérosène de 5 à 12%, et réduire le bruit de l'engin durant les phases de décollage et d'atterrissage de près de 40%. En outre, l'aile pourrait être adaptée aux modèles d'avion en circulation, bien qu'elle convienne davantage aux jets. Mais avant de retrouver l'ACTE sur les avions, il faudra patienter un peu : la technologie devra d'abord passer par des tests de sécurité draconiens. Photo : FlexSys
A lire sur : bbc.com
71 partages
29 avril
Jaunt, entreprise spécialisée dans la réalité virtuelle, vient d'annoncer lancer son studio de cinéma dédié à la création de films immersifs. Après deux ans de R&D afin de mettre au point sa technologie de caméra à 360 degrés dédiée à la création de contenu pour les appareils de réalité virtuelle, Jaunt se lance à l'assaut des salles obscures. La start-up vient de créer son studio de cinéma et a recruté des poids lourds pour l'occasion : David Anderman et Miles Perkins, deux anciens de Lucasfilm. Ils rejoignent le fondateur de la jeune pousse, Cliff Plumer, également passé par les studios de George Lucas. Cette initiative s'inscrit dans la lignée de la stratégie de Jaunt, qui est de fournir à la fois une technologie et du contenu. De quoi offrir aux consommateurs un service complet. Dans cette optique, la start-up a récemment conclu des partenariats avec Revolt afin de proposer des expériences musicales immersives, ou encore avec Condé Nast, avec qui Jaunt prépare des spectacles virtuels. Crédit Photo : Jaunt
A lire sur : theverge.com
72 partages
29 avril
La deuxième start-up la plus valorisée de la planète va lancer son service UberEATS dans les villes de New York et Chicago. Cette nouvelle application permet de commander et de se faire livrer en un temps record son repas, en fonction de la localisation de son utilisateur et des restaurants qui l'entourent. UberEATS a déjà été testé depuis plusieurs mois à Los Angeles, ainsi qu'à Barcelone à l'occasion du Mobile World Congress qui s'est tenu au début du mois de mars dernier. Le succès a été au rendez-vous semble-t-il. Il faudra compter entre 9 et 12 dollars pour un déjeuner et entre 10 et 15 dollars pour le dîner. Uber prélève 3 dollars de commission (4 pour New York) quelle que soit la commande. L'alimentaire n'est pas le seul centre d'intérêt de l'entreprise qui s'est fait connaitre avec ses services de chauffeurs. Pour le patron d'Uber, il y a énormément de choses qui peuvent se livrer en moins de dix minutes, pas seulement une voiture. Ainsi la start-up teste actuellement à Manhattan UberRush, un service de coursier, ou encore UberEssential à Washington, qui livre du matériel électroménager sur demande. Crédit Photo : UberEATS
A lire sur : blog.uber.com
125 partages
29 avril
Periscope, le service de partage de vidéos en streaming racheté il y a peu par Twitter, revendique aujourd'hui plus d'un million d'utilisateurs, dix jours seulement après son lancement sur le réseau social. Un démarrage en trombe pour Periscope, qui a su attirer en une dizaine de jours déjà un million des 300 millions d'utilisateurs mensuels actifs de Twitter. Alors que le réseau social est en pleine tourmente financière (action en chute, bénéfices aux abonnés absents et investisseurs mécontents), une part de son salut pourrait bien venir de la vidéo. Reste à savoir si l'engouement pour Periscope va perdurer et si l'outil s'imposera comme le fer de lance de la stratégie de Twitter. Il est vrai que pour l'instant le service de streaming est sous le feu des projecteurs. Entre un rachat en grande pompe et une polémique autour de la diffusion d'épisodes de la série Game of Thrones, la publicité est quoi qu'il en soit au rendez-vous. Crédit Photo : Flickr par HaPe_Gera
A lire sur : recode.net
72 partages
28 avril
Pinterest continue à développer sa stratégie publicitaire et ses contenus sponsorisés, avec un nouveau programme baptisé « Marketing Developer Partners. » Le fameux site de bookmarking Pinterest revendique aujourd'hui près de 50 milliards « d'épinglements » répartis sur un milliard de tableau en ligne. Une formidable vitrine potentielle pour bon nombre de marques qui voudraient poster des contenus sponsorisés sur cette plateforme sociale. Afin d'aider les annonceurs à afficher le bon produit, au bon utilisateur et au bon moment, Pinterest lance le programme « Marketing Developer Partners ». Il comprend une sélection de dix développeurs, mettant au point une série d'API permettant aux marques de sponsoriser au mieux leur publication. « Le contenu commercial n'est pas seulement le bienvenu. Il est la pierre angulaire de la stratégie de Pinterest » déclarait récemment Jyri Kidwell, le chef du marketing de la start-up, dans une interview à Forbes. Crédit Photo : Flickr par mkhmarketing
A lire sur : forbes.com
75 partages
28 avril
Audi se lance dans la voiture à la demande et met en place un programme pilote de location entièrement géré via smartphone à San Francisco, aux Etats-Unis. Une petite envie de prendre le volant d'une Audi pour quelques jours ? Il y aura bientôt une application pour ça. La marque de voiture haut de gamme commence à tester à San Francisco un nouveau service baptisé « Audi à la demande ». Il permet de se faire livrer n'importe où dans la ville, à n'importe quelle heure, un modèle de son choix du constructeur allemand. Tout fonctionne via son smartphone, de la réservation au démarrage de la voiture. L'application développée par Audi permet de louer un véhicule, pour une période comprise entre un jour et un peu moins d'un mois. Le téléphone sert de clé pour déverrouiller la voiture et la mettre en marche. Les prix varient entre 165 et 1285 dollars par jour en fonction du modèle commandé, de la A4 à la R8 Spyder. Crédit Photo : Flickr par David Villarreal Fernández
A lire sur : supercompressor.com
84 partages
27 avril
Des chercheurs de l'université de Stanford viennent de mettre au point un nouveau type de robot qui pourrait, à terme, révolutionner l'industrie. Une nouvelle fois les scientifiques se sont inspirés de la nature pour leurs recherches, et plus particulièrement d'une race bien précise de lézard, les geckos. Ces mini-robots issus du biomimétisme ont été baptisés « MicroTugs » et sont capables de soulever un poids jusqu'à 100 fois supérieur au leur et même de tirer un objet 2000 fois plus lourd qu'eux, tout en montant le long d'un mur. Pour l'homme, cela pourrait correspondre à escalader un immeuble en traînant une baleine bleue. L'équipe de Stanford a reproduit sur son robot l'anatomie des lézards, permettant une adhérence et une force optimisées lors d'un effort à la verticale. Les robots devraient être présentés prochainement lors de l'International Conference on Robotics and Automation de Seattle du 26 au 30 mai prochain. Crédit Photo : Flickr par Frank Vassen
A lire sur : theverge.com
70 partages
Début | < | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | > | Fin 
Social Business

Transformer sa boite mail en plateforme de messagerie d'entreprise multifonction

Rares sont les entreprises qui aujourd'hui n'utilisent pas d'emails, de services de messagerie interne, les réseaux sociaux ou tout autre programme de partage de contenu. Chaque jour, plus de 100 milliards de mails professionnels sont envoyés à travers le monde. Résultat : les boîtes de réception accumulent les emails non-lus, le stress de l'employé monte, son organisation s'en fait ressentir et donc inéluctablement sa productivité.

télécharger l'étude
Business Analytics

Optimisez l'expérience e-commerce : les clés pour enchanter ses clients

Le e-commerce est en plein essor. Là où il y a quelques années, les géants du secteur comme Amazon, eBay ou PriceMinister étaient les seuls à mener la danse, ils sont maintenant rejoints par une multitude de services alternatifs, souvent spécialisés et s'adressant parfois à une cible bien précise.

télécharger l'étude
Marketing Management

Le mobile : l'arme « engagement » des marques

En exploitant habilement le potentiel offert par les usages mobiles, les marques peuvent nouer avec leurs clients de véritables relations de proximité. Un atout de taille pour se distinguer de la concurrence et doper ses ventes.

télécharger l'étude
Toutes les études

suivez-nous...

Retrouvez et partagez
toutes nos actualités

IBM
Social Business

Transformer sa boite mail en plateforme de messagerie d'entreprise multifonction

Rares sont les entreprises qui aujourd'hui n'utilisent pas d'emails, de services de messagerie interne, les réseaux sociaux ou tout autre programme de partage de contenu. Chaque jour, plus de 100 milliards de mails professionnels sont envoyés à travers le monde. Résultat : les boîtes de réception accumulent les emails non-lus, le stress de l'employé monte, son organisation s'en fait ressentir et donc inéluctablement sa productivité.

télécharger l'étude
{POPUP_CONTENT}