Revue de web internationale
03 avril
Le réseau social Pinterest donne un coup de jeune à son célèbre bouton « Pin It » et veut permettre à ses utilisateurs d' « épingler » un contenu plus rapidement et plus facilement. Dans les faits, le changement ne fait « que » diminuer de moitié le nombre de « clics » nécessaires pour pouvoir épingler n'importe quel contenu sur la plateforme de partage. Il ne faudra plus que deux clics sur son ordinateur au lieu de quatre afin d'épingler une photo, une paire de chaussures ou n'importe quelle autre chose digne d'intérêt dégotée sur la toile. Un petit pas sur le papier, mais un bond de géant pour l'influence potentielle de Pinterest sur la scène des réseaux sociaux. L'équation est simple : un épinglage plus rapide et facilité = plus de partages = plus d'interactions sur le réseau social = plus de visibilité. Aujourd'hui Pinterest est valorisé 11 milliards de dollars, grâce à une dernière levée de fonds de 367 millions de dollars. Depuis sa création, 50 milliards de « pins » ont été faits, sur près d'un milliard de tableaux différents.
A lire sur : forbes.com
71 partages
03 avril
Une récente étude au Royaume-Uni, vient de révéler que la vitesse du réseau 4G outre-Manche avait sensiblement diminué entre le début et la fin de l'année 2014. Une diminution sans surprise, due à l'augmentation du nombre de personnes souscrivant à une offre mobile avec connexion 4G. La vitesse d'échange des données est ainsi passée de 15,1 Mb/s en moyenne au début de l'année dernière, à 14,7 Mb/s en décembre dernier. La multiplication du nombre de connexion entraînant un ralentissement du réseau. Pour les opérateurs, tout sera maintenant question de gestion de cette demande et d'expansion du réseau notamment dans les zones rurales, de manière à ce que la vitesse d'échange ne chute pas de manière drastique et trouve un équilibre. Quoi qu'il en soit, la 4G au Royaume-Uni est redevenue légèrement plus lente qu'une connexion haut-débit à domicile. L'étude a été menée dans cinq villes de différentes tailles du pays, comme Londres, Newcastle ou Édimbourg, où plus de 120 000 mesures ont été prises. Crédit Photo : Vernon Chan
A lire sur : theguardian.com
71 partages
03 avril
Google vient de révéler un nouvel outil, qui permettra, en plus de faire fonctionner l'ensemble des applications mobiles développées pour Android sur n'importe quel ordinateur, de pouvoir également les lancer directement depuis un navigateur Google Chrome. Ce système baptisé Arc Welder par la firme de Mountain View, est une extension d'un premier outil lancé fin 2014, qui permettait déjà de faire fonctionner certaines applications Android sur un ordinateur de bureau. Cette nouvelle version est améliorée, plus simple et conserve l'ensemble des fonctionnalités d'une application mobile lors de son utilisation via Google Chrome. Pour le géant américain, l'Arc Welder devrait ainsi permettre aux développeurs de voir leur produit fonctionner sur davantage de machines et d'ainsi élargir leur cible. Malgré tout, certains d'entre eux rappellent qu'il est tout de même préférable de faire tourner une application sous l'OS pour lequel elle est à l'origine développée, afin d'éviter tout risque de bug. Crédit Photo : Flickr par MDrX
A lire sur : bbc.com
71 partages
02 avril
IBM a annoncé mardi son intention d'investir 3 milliards de dollars sur quatre ans dans une nouvelle division consacrée aux objets connectés à internet. Les nouveaux services du géant américain de l'informatique s'appuieront sur le cloud et permettront aux entreprises d'exploiter des sources multiples de données provenant par exemple de capteurs, de smartphones et d'appareils électroménagers pour améliorer leurs propres produits. Pour son premier partenariat, IBM a annoncé qu'une filiale de Weather Co allait transférer ses données météorologiques sur le cloud d'IBM afin de permettre aux entreprises de combiner des prévisions météorologiques en temps réel avec des données professionnelles. Les entreprises pourront ainsi s'adapter rapidement aux habitudes d'achat des clients ou répondre aux problèmes de la chaîne d'approvisionnement liés à la météo. Le groupe américain imagine par exemple qu'une compagnie d'assurance pourrait envoyer des messages à ses assurés en cas de menace de tempête de grêle dans certaines zones et leur indiquer des lieux sûrs pour se garer et économiser ainsi de l'argent. Crédit photo : Fotolia
A lire sur : reuters.com
115 partages
02 avril
Selon une récente étude du think tank américain Pew Research Center, seulement 7% des mobinautes aux Etats-Unis ne se connectent à Internet qu'à travers leur téléphone portable. Le web ne semble pas encore mort. Selon cette enquête du Pew Research Center, 7 % des américains connectés n'utiliseraient que leur portable pour surfer et cela serait grandement dû à des raisons économiques. En effet 13 % des sondés gagnant moins de 30 000 dollars par an utiliseraient principalement leur mobile pour se connecter à Internet, alors qu'ils ne seraient qu'à peine 1% chez ceux dont le salaire dépasse les 75 000 dollars annuels. Parmi les 7% d'américains à ne se reposer que sur leur téléphone pour Internet, 10% d'entre eux possède un smartphone, mais n'ont pas d'accès haut débit à domicile, alors que 15 % n'ont que des options limitées pour avoir accès à Internet autrement. Crédit Photo : © LoloStock - Fotolia
A lire sur : engadget.com
75 partages
01 avril
Aujourd'hui était le jour pour se lâcher et faire preuve de créativité. Petit florilège des blagues des marques. La blague la plus crédible - et notre préférée :-), revient à Amazon qui annonçait dès hier avoir créé un bouton offline pour ceux lassés d'aller sur Internet pour faire leurs courses. Egalement très réaliste, le service "Domi-NO-Driver" de l'entreprise de pizza Domino's qui calcule l'itinéraire de livraison le plus efficace à partir des données de ses clients. Plus loufoque en revanche, la peluche connectée aux serveurs de Google (un panda) présentée au Japon par Chris Yerga, vice-président engineering, annonçant deux versions du panda : le Panda 5 pour les plus petits et Panda 6 pour les plus grands. Mais la palme de l'annonce complètement farfelue revient au CERN, le Centre européen de physique des particules, qui a "confirmé" ce 1er avril 2015 l'existence de la Force, chère à tous les fans de "Star Wars". Crédit photo : CERN
A lire sur : fastcocreate.com
71 partages
01 avril
Parmi ces bonnes pratiques on retrouve notamment les campagnes locales et de géolocalisation. Selon le magazine CIO, 28 % des ventes se font maintenant sur les appareils mobiles, les smartphones principalement. Et de toute évidence, le marketing mobile est la voie de l'avenir. Et pourtant, pour de nombreuses marques, c'est encore une stratégie difficile à définir. Parmi les best pratices, on retiendra de créer un contenu de qualité certes, mais surtout conçis, des campagnes de pub locales et la géolocalisation pour pousser vos bons de réduction ou promotions à vos clients qui sont dans votre entourage. En bref, ne pas sous-estimer la commercialisation mobile qui pourrait avoir un grand impact sur la génération des revenus de votre entreprise. Crédit photo : Shutterstock
A lire sur : entrepreneur.com
69 partages
31 mars
Amazon a présenté aujourd'hui un bouton connecté pour passer une commande en un clic. A l'ère de l'internet des objets, Amazon a dévoilé aujourd'hui son bouton "Amazon Dash" qui permet de commander ses produits ménagers en un clic. Et non, apparemment ce n'est pas un poisson d'Avril. Si l'utilisateur appuie sur le bouton, le produit est commandé instantanément. L'idée est de permettre à ses clients Prime de pouvoir rapidement commander un article quand il est presque épuisé. Evidemment, pour qu'il puisse être placé un peu partout à travers la maison, le bouton Dash est adhésif. Une fois que l'utilisateur appuie sur le Amazon Dash, il reçoit immédiatement une notification sur son smartphone pour valider (ou annuler) la commande. Amazon espère ainsi que ses clients seront encore plus dépendants de son site d'e-commerce en achetant absolument tous les produits dessus.
A lire sur : forbes.com
69 partages
31 mars
Le New York Times publiera un flux de brèves d'actualités sur la montre d'Apple. Alors que l'Apple Watch s'apprête à sortir dans plusieurs pays, le New York Times vient de dévoiler les premières images de ce que sera la brève sur le petit écran. Au lieu d'avoir l'article au complet, le NYT informera ses lecteurs propriétaires d'une montre Apple par le biais d'une phrase courte résumant l'article, accompagnée d'une photo ou d'un graphique. Les alertes apparaitront également sur la montre. On pourra enregistrer une news pour la lire plus tard et même continuer à la lire sur son iPhone ou iPad. Toutes les rubriques du journal sont concernées : de la politique, à la science, les technologies, ou les arts. L'appli est prête et n'attend plus que la sortie officielle de l'Apple Watch fin avril. Crédit photo : New York Times
A lire sur : nytimes.com
74 partages
30 mars
DJ Patil est le premier spécialiste data (ou de données) du gouvernement américain. Dans une interview pour le Washington Post, il explique son métier de la sorte : «Le gouvernement me dit "Ok, nous avons des données, mais comment les utilise-t-on pour créer de l'efficacité, créer de la transparence, débloquer un potentiel économique ? Comment pouvons-nous utiliser ces données pour préserver la compétitivité et l'innovation américaine ?" Ma mission est l'amplification de choses qui ont eu lieu.» Dans cette interview, il affirme qu'il compte utiliser les données de trois manières : la médecine de précision, l'open data et la recherche de talents dans le domaine de la technologie. Nommé en février, cet ancien de LinkedIn, Skype, Paypal et eBay travaille avec d'autres spécialistes de la question, sous la direction de Megan Smith, la directrice de la Technonologie des Etats-Unis qui vient de chez Google. Crédit photo : Flickr - LeWeb
A lire sur : washingtonpost.com
104 partages
Début | < | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | > | Fin 
Social Business

Transformer sa boite mail en plateforme de messagerie d'entreprise multifonction

Rares sont les entreprises qui aujourd'hui n'utilisent pas d'emails, de services de messagerie interne, les réseaux sociaux ou tout autre programme de partage de contenu. Chaque jour, plus de 100 milliards de mails professionnels sont envoyés à travers le monde. Résultat : les boîtes de réception accumulent les emails non-lus, le stress de l'employé monte, son organisation s'en fait ressentir et donc inéluctablement sa productivité.

télécharger l'étude
Business Analytics

Optimisez l'expérience e-commerce : les clés pour enchanter ses clients

Le e-commerce est en plein essor. Là où il y a quelques années, les géants du secteur comme Amazon, eBay ou PriceMinister étaient les seuls à mener la danse, ils sont maintenant rejoints par une multitude de services alternatifs, souvent spécialisés et s'adressant parfois à une cible bien précise.

télécharger l'étude
Marketing Management

Le mobile : l'arme « engagement » des marques

En exploitant habilement le potentiel offert par les usages mobiles, les marques peuvent nouer avec leurs clients de véritables relations de proximité. Un atout de taille pour se distinguer de la concurrence et doper ses ventes.

télécharger l'étude
Toutes les études

suivez-nous...

Retrouvez et partagez
toutes nos actualités

IBM
Social Business

Transformer sa boite mail en plateforme de messagerie d'entreprise multifonction

Rares sont les entreprises qui aujourd'hui n'utilisent pas d'emails, de services de messagerie interne, les réseaux sociaux ou tout autre programme de partage de contenu. Chaque jour, plus de 100 milliards de mails professionnels sont envoyés à travers le monde. Résultat : les boîtes de réception accumulent les emails non-lus, le stress de l'employé monte, son organisation s'en fait ressentir et donc inéluctablement sa productivité.

télécharger l'étude
{POPUP_CONTENT}