Revue de web internationale
05 févr.
Apple pourrait bien se lancer dans la Web TV. La marque à la pomme serait en train de négocier directement avec les producteurs de contenus télévisuels, afin de proposer un accès à un bouquet de chaînes sans avoir besoin de passer par un fournisseur de câble. Il y a quelque temps, Apple avait déjà voulu se lancer dans un projet similaire. Le géant américain avait traité avec les fournisseurs de chaînes câblées qui, craintifs de voir Apple marcher sur leurs plates-bandes, lui avaient tourné le dos, tuant l'idée dans l'oeuf. En passant directement par les producteurs, Apple espère récupérer assez de programmes pour pouvoir rendre viable son projet. La marque à la pomme ne réinventera pas la télévision, mais proposera sa propre interface. Il semblerait que les négociations ne soient qu'à leur début, mais Apple devrait se tourner vers un système dans la même veine que le Playstation Vue de Sony, qui permet d'avoir accès à certaines chaînes via sa console de salon. Crédit Photo : © pio3 - Fotolia
A lire sur : uk.businessinsider.com
72 partages
05 févr.
La bataille des smartphones pour les marchés asiatiques continue. Après Xiaomi en Chine, c'est au tour de l'indien Micromax de faire de l'ombre aux géants du secteur. Le constructeur indien revendique aujourd'hui être passé devant Samsung en termes de volume de marchandises expédiées au dernier trimestre. Des chiffres corroborés par le centre d'étude Canalys, qui place également Micromax leader du marché, juste devant son rival coréen. La proportion de smartphones Samsung entre les mains des Indiens serait descendue à 20 % à la fin de l'année 2014, alors que 22 % de la population utilisant un « téléphone intelligent » posséderait un appareil du constructeur local. Samsung, de son côté, revendique toujours la première place sur le marché indien, assurant être, en nombre de ventes, toujours leader dans le pays. Quoi qu'il en soit, forte de ses campagnes de publicité et de ses partenariats d'envergure, Micromax a enregistré une croissance fulgurante. L'entreprise a écoulé plus de 20 millions de smartphones lors du dernier trimestre, c'est 90% de plus que sur l'exercice précédent. Crédit Photo : Flickr par Pabak Sarkar
A lire sur : forbes.com
72 partages
04 févr.
Rishi Jaitly, président de Twitter en Inde, vient de confirmer l'information : le site de micro blogging américain va bel et bien installer un centre de recherche et développement dans le deuxième pays le plus peuplé du monde. Une nouvelle qui n'a rien de surprenant, quelques semaines à peine après l'acquisition par Twitter de la start-up indienne ZipDial. Les locaux de la jeune pousse établie à Bangalore, seront donc bien plus qu'un simple centre de ventes, ils accueilleront le laboratoire de R&D qui travaillera sur l'élaboration des nouveaux produits de Twitter. ZipDial quant à elle propose une plateforme de mise en relation destinée aux entreprises, permettant d'envoyer messages vocaux, textos, ou encore mails, à un consommateur, le tout à partir d'un simple appel manqué. Un client « bippe » une marque, la communication raccroche automatiquement, et la personne reçoit ensuite directement sur son mobile les informations dont elle a besoin. Crédit Photo : Flickr par Garrett Heath
A lire sur : techinasia.com
72 partages
04 févr.
Forte de ses dix millions de téléchargements revendiqués au Japon et aux Etats-Unis, ainsi que de son million d'utilisateurs actifs mensuels, la start-up japonaise SmartNews va maintenant faire ses premiers pas à l'international. La jeune pousse propose une application de sélection de l'actualité, qui grâce à un algorithme à intelligence cognitive, peut déterminer pour son utilisateur les informations à ne pas manquer. Contrairement à certaines de ses concurrentes ou aux fils de la plupart des réseaux sociaux, l'application ne se concentre pas uniquement sur les préférences de son utilisateur, ou sur celles de ses amis, mais sur des informations jugées « essentielles » par le plus grand nombre. SmartNews sera disponible sous Android et iOS dans 150 pays à travers le monde. Cette première version internationale est présentée par la start-up comme une bêta-test, qui permettra d'établir les attentes inhérentes à chaque région du globe. Si elle sera pour l'instant la même pour tout le monde, l'application devrait donc être personnalisée à l'avenir en fonction de son pays de téléchargement. Crédit Photo : SmartNews
A lire sur : androidos.in
73 partages
04 févr.
Depuis plusieurs années, Apple essaie d'afficher un désir de faire revenir sur le sol américain une partie de ses chaînes d'assemblages. C'était le cas en 2013 avec la mise en place de son usine en Arizona. Montée en partenariat avec GT Advanced, elle devait, entre autres, s'occuper de la fabrication du mac pro et créer plus de 2000 emplois. Un rêve qui a battu de l'aile il y a un an, lorsque GT a fait faillite, laissant les installations en perdition. Aujourd'hui, Apple a trouvé une idée pour essayer de rattraper la situation. Les installations d'Arizona vont être réutilisées, afin d'y établir les quartiers d'un grand « centre de commande » du réseau mondial de la marque à la pomme. Cet immense data center, sera intégralement alimenté par l'énergie solaire et devrait accueillir entre 150 et 200 salariés (on reste bien loin des 2000 promis par Apple il y a deux ans). Le géant américain va débloquer près de deux milliards de dollars pour mener à bien les travaux. Aucune date d'ouverture n'a encore été dévoilée, mais ça ne sera sûrement pas avant 2016, GT Advanced étant encore en possession des lieux jusqu'à la fin de l'année. Crédit Photo : © Tomasz Zajda - Fotolia
A lire sur : engadget.com
73 partages
03 févr.
Voilà une annonce qui pourrait définitivement sceller la fin de l'amitié et de la collaboration entre Google et Uber : le service de véhicule avec chauffeur a décidé de développer son propre prototype de voiture autonome. L'élaboration de cette voiture sans conducteur sera l'un des principaux objectifs du fraîchement créé « Centre des technologies avancées » d'Uber à Pittsburgh. La start-up devrait travailler en étroite collaboration avec les chercheurs et les étudiants de l'université Carnegie Mellon, afin de mettre au point des systèmes de navigation autonomes, mais aussi de géolocalisation, qui lui permettraient de s'affranchir du service « Maps » de Google. Le géant de l'internet a pourtant fait partie des premiers investisseurs d'Uber, finançant ses début à hauteur de plusieurs centaines de millions de dollars. Un cadre de Google siège d'ailleurs au conseil d'administration d'Uber, dont l'application est quant à elle préenregistrée dans les smartphones de Google. Pour l'instant, aucun commentaire sur une éventuelle scission n'a été fait par les deux entreprises. Cependant, il faut également rappeler que Google a annoncé il y a quelques jours vouloir lancer son propre service de chauffeurs « à la demande ». Une coïncidence ? Il y a peu de chances... Crédit Photo : Flickr par Steve Jurvetson
A lire sur : blogs.wsj.com
75 partages
03 févr.
Vine, la célèbre application de partage de vidéos en boucle de Twitter lance maintenant une version destinée aux jeunes enfants. Un an après son lancement, l'application rachetée il y a peu par Twitter élargie sa cible. Née de la constatation d'une fascination exercée par Vine sur les plus jeunes, le service de partage leur dédie une nouvelle version indépendante de celle pour les adultes. Elle reprend exactement le même principe, à savoir des boucles de vidéos de six secondes, tout en ajoutant un système de filtre afin de protéger les enfants d'éventuels contenus inappropriés. Baptisée Vine Kid, cette version junior a été initialement développée pour fonctionner sous iOS pour iPhone et iPad. Les fils de vidéos sont agrémentés par plusieurs petits personnages animés qui accompagneront les enfants dans leur navigation sur le réseau social. En août dernier, Vine revendiquait déjà plus de 100 millions d'utilisateurs mensuels. Ces neuf derniers mois, ce sont plus de 347,2 milliards de « loops » (boucles) à travers le monde qui ont été enregistrées. Crédit Photo : Vine
A lire sur : theguardian.com
73 partages
03 févr.
775 000 dollars, c'est le montant du don que vient de faire Google à l'organisation à but non-lucratif Code2040 pour la diversité dans le monde de la technologie. C'est un sujet sensible qui touche le secteur des nouvelles technologies depuis plusieurs années. Milieu essentiellement masculin, il s'avère également que les minorités aux Etats-Unis n'y sont que très peu représentées. Code2040, propose des programmes de formation gratuits à destination des jeunes issus des communautés afro-américaine et sud-américaine. Grâce au 775 000 dollars de Google, l'organisation devrait pouvoir s'étendre à trois grandes villes supplémentaires aux Etats-Unis et développer de nouveaux cours pour près de 5 000 étudiants en ingénierie à travers le pays. L'un deux aura d'ailleurs la possibilité de monter sa propre start-up, avec pour but de développer un concept permettant de favoriser la connexion entre l'industrie high tech et les minorités. Parmi les jeunes déjà formés par l'organisation, près de cinquante ont intégré les équipes de grands noms du secteur, comme LinkedIn, Jawbone ou encore Facebook. Crédit Photo : Flickr par WSU Vancouver
A lire sur : theverge.com
71 partages
02 févr.
Alors que les Russes s'attendaient à pouvoir utiliser le service de musique en streaming de Spotify dès le début de l'année 2015, l'entreprise suédoise vient d'annoncer qu'elle mettait fin à ses ambitions d'implantation dans le pays. C'est par le biais d'Alexandre Kubaneishvili, l'homme pressenti pour prendre la tête de la branche russe de Spotify, que l'annonce a été faite. Dans sa déclaration, il reste très vague sur les raisons réelles du revirement de l'entreprise de musique en streaming. Cependant, des sujets comme « la crise économique », « la situation politique autour de la Russie », ainsi que « les réglementations d'internet dans le pays » semblent être les principales pistes dévoilées par l'ex-futur directeur de Spotify Russie. L'entreprise suédoise avait planifié son implantation en Russie comme dans chacun des 58 pays où elle est présente et les abonnés auraient eu accès au même service, pour un abonnement mensuel d'environ 500 roubles ( 6,5 euros). Crédit Photo : Flickr par Andrey
A lire sur : uk.businessinsider.com
73 partages
02 févr.
TripAdvisor vient d'acheter Zetrip, la start-up spécialisée dans le tourisme à l'origine de l'application mobile Rove et semble vouloir se lancer dans l'accompagnement du voyageur pendant ses séjours. Alors que la plupart des applications de voyage pour smartphone et tablette se concentrent sur le côté « social » des vacances de leurs utilisateurs, permettant de partager au maximum avec les autres leurs aventures, Rove offre au globetrotteur un véritable carnet de bord digital. L'application enregistre automatiquement les positions du voyageur grâce à la géolocalisation de son smartphone et lui permet par la suite de rédiger ses notes de voyage. Rien ne l'empêche par ailleurs de partager ses photos, positions et activités enregistrées par l'application sur un autre réseau social. Les détails de l'accord trouvé entre TripAdvisor et Zetrip n'ont pas encore été dévoilés, mais il semblerait que l'équipe de la jeune pousse travaille à l'avenir sur des solutions mobiles pour TripAdvisor. Quant à l'avenir de Rove, tout est encore incertain. Crédit Photo : Flickr par Héctor Esteban Menéndez
A lire sur : techcrunch.com
74 partages
Début | < | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | > | Fin 
Social Business

Transformer sa boite mail en plateforme de messagerie d'entreprise multifonction

Rares sont les entreprises qui aujourd'hui n'utilisent pas d'emails, de services de messagerie interne, les réseaux sociaux ou tout autre programme de partage de contenu. Chaque jour, plus de 100 milliards de mails professionnels sont envoyés à travers le monde. Résultat : les boîtes de réception accumulent les emails non-lus, le stress de l'employé monte, son organisation s'en fait ressentir et donc inéluctablement sa productivité.

télécharger l'étude
Business Analytics

Optimisez l'expérience e-commerce : les clés pour enchanter ses clients

Le e-commerce est en plein essor. Là où il y a quelques années, les géants du secteur comme Amazon, eBay ou PriceMinister étaient les seuls à mener la danse, ils sont maintenant rejoints par une multitude de services alternatifs, souvent spécialisés et s'adressant parfois à une cible bien précise.

télécharger l'étude
Marketing Management

Le mobile : l'arme « engagement » des marques

En exploitant habilement le potentiel offert par les usages mobiles, les marques peuvent nouer avec leurs clients de véritables relations de proximité. Un atout de taille pour se distinguer de la concurrence et doper ses ventes.

télécharger l'étude
Toutes les études

suivez-nous...

Retrouvez et partagez
toutes nos actualités

IBM
Social Business

Transformer sa boite mail en plateforme de messagerie d'entreprise multifonction

Rares sont les entreprises qui aujourd'hui n'utilisent pas d'emails, de services de messagerie interne, les réseaux sociaux ou tout autre programme de partage de contenu. Chaque jour, plus de 100 milliards de mails professionnels sont envoyés à travers le monde. Résultat : les boîtes de réception accumulent les emails non-lus, le stress de l'employé monte, son organisation s'en fait ressentir et donc inéluctablement sa productivité.

télécharger l'étude
{POPUP_CONTENT}